1% pour le Développement en | es
   

Quelques projets des dernières années

Cliquez sur une photo pour l'agrandir; cliquez "Back" pour revenir.
(et ne ratez pas notre nouveau diaporama sur YouTube)
Four solaire dans un centre d'accueil pour femmes, Bolivie

Bolivie 2012/01

En Bolivie, 83 % des enfants et 69% des femmes souffrent de violence domestique. Une maison de 240 metres carrés en plein centre de Cochabamba a été achetée par l'ONG suisse Voix Libres. Le Fonds 1% a financé l'aménagement de cette structure : 4 fours solaires, tables, chaises, bancs, lits superposés, étagères, bureaux, armoires, etc. qui seront à 80% produits par l'atelier de menuiserie gérée par des femmes. Cette maison permet déjà une collaboration efficace avec toutes les institutions judiciaires, la municipalité et la police ainsi qu'un accès facile pour les victimes, et offre : l'appui juridique d'une équipe d'avocates proactives (au bénéfice d'environ 730 femmes et 300 enfants) ; une assistance téléphonique (ligne d'appel gratuite) ; un hébergement ; un soutien médical et thérapeutique (pour environ 150 femmes avec leurs enfants) ; la formation et production (boulangerie dans un autre atelier de Voix Libres et atelier textiles) pour environ 160 femmes ; une garderie pour que les femmes soient disponibles pour les cours de formation ; des microcrédits sans intérêt (environ 300 femmes) ; des campagnes de prévention dans 45 écoles de quartiers marginaux et 4 prisons.
Bâtiment polyvalent, Sénégal

Sénégal 2011/01

Le Centre agro écologique Fajal Sa Suuf a été établi afin d'enseigner des techniques agricoles respectueuses de l'environnement aux agriculteurs et aux maraîchers de la région côtière située à environ 70 -80 km au nord-est de Dakar. L'objectif du projet est non seulement de lutter contre la désertification et la pollution chimique, mais aussi d?encourager les jeunes chômeurs à ne pas immigrer en leur démontrant la viabilité économique de l'agriculture et maraîchage biologiques. L'ONG Restaure la Terre a demandé au Fonds 1% de financer la construction du quatrième et dernier bâtiment du complexe agricole, un bâtiment à double usage devant être utilisé pour le stockage des produits et la formation. La construction s'est achevée entre février et juillet 2012.
Réconstruction d'un marché, Bénin

Bénin 2010/01

Après un incendie qui a ravagé le marché d'Agonsa Waî, dans l'arrondissement de Sakété, le Fonds 1% pour le développement a aidé GERAPIA, une organisation non gouvernementale locale, à reconstruire avec des matériaux incombustibles. Ce projet profitera aux vendeurs et à leurs familles - quelque 300 personnes - mais aussi aux chalands, qui bénéficieront ainsi de la salubrité et de la sécurité de ce nouveau marché.
Pisciculture en Ouganda

Uganda 2010/01

La «Foundation for Uganda Women's Development» a reçu des fonds pour achever et empoissoner des étangs pour la pisciculture. La démarche réduit la pression sur les stocks de poisson sauvage et améliore l'alimentation de la communauté. Selon le rapport final du projet, soumis en février 2012, la production était adéquate pour la vente ainsi que pour la consommation chez les membres de la coopérative et leurs familles, et le creusement de nouvel étangs était en cours.
Informatique scolaire en Albanie

Albanie 2009/01

Deux écoles dans des villes reculées ont reçu des ordinateurs avec le mobilier nécessaire, et la formation a été organisée. Les élèves, les enseignants et d'autres membres du personnel auront la possibilité d'acquérir les mêmes compétences et connaissances que leurs homologues des communautés moins isolées.
Inauguration d'un nouveau puits au Burkina Faso

Burkina Faso 2009/02

Au village de Sigui-Vousse, au nord du Burkina Faso, le maire goûte un échantillon d'eau lors de l'inauguration d'un puits foré avec l'aide du Fonds 1%. Une association locale relance une exploitation agricole où des jeunes peuvent être formés à l'horticulture, à la pisciculture et à l'aviculture.

Le Fonds 1% a soutenu plusieurs projets efficaces au Burkina Faso. On trouvera une information complète sur la bibliothèque mobile de Ouagadougou en cliquant ici.

Potager modèle au Bengale occidental

Inde 2009/02

Dans le District de Howrah (Bengale occidental), le Fonds 1% a aidé l'association locale Asha Deep à mettre en place des clubs de santé qui préparent et distribuent des aliments et informent sur des questions d'hygiène et de nutrition. Ce potager est l'une de leurs ressources.

A la fin de 2011 le Trésorier du Fonds 1%, Sagnik Chattopadhyay, a profité d'un voyage dans la région pour visiter le site du projet. Son rapport est en ligne ici.

Stagiaires en Thaïlande

Thaïlande 2009/01

Dans le cadre de ce projet, huit "mini-projets" sont financés, sous le contrôle de notre organisation partenaire en Thaïlande. L'un d'entre eux est destiné à ouvrir des débouchés à de jeunes Thaïlandais de zones rurales dans les secteurs de l'artisanat local et de la production alimentaire: 20 habitants de la province de Chiang Rai y ont bénéficié en février 2010 d'une formation aux technologies de l'information et aux compétences commerciales de base On trouvera sur le site Picasa un album-photos complet. Nous avons reçu des photos d'autres sous-projets, dont l'installation d'un centre avicole dans une école pour enfants migrants et la mise en place de cinq générateurs de biogaz dans un village du district de Tha Song Yang.

Les poulets, une ressource pour une école rurale en Thaïlande.
Production de biogaz au Bangladesh

Bangladesh 2008/01

De petits fermenteurs pour la production de biogaz à partir de litières de volailles et de bouses de vache sont en construction dans la région de Magura. La vingtaine qui fonctionnaient déjà à l'été 2009 fournissaient à 105 familles du gaz pour la cuisson, du combustible pour les générateurs et des engrais. La dégradation causée à l'environnement par la déforestation et l'accumulation de déchets animaliers non traités a été ainsi freinée.
Ecole maternelle/primaire à Gungu (Rép. Dém. Congo)

Congo, République démocratique 2008/01

Avec une contribution du Fonds 1% pour le développement, l'association TEMO, dont le siège est en Suisse, a coopéré avec une association locale de la ville de Gungu à la construction d'une école maternelle et d'une école primaire (trois salles de classe et un bureau pour les enseignants) sur un terrain fourni par les autorités locales. On pourra suivre chaque étape de la construction dans un diaporama sur le site Web de TEMO.
Production de farine wassa au Mali

Mali 2008/01

Très nutritive, la farine Wassa est à base de manioc, de haricots et de cacahuètes. Dans un projet géré par RESO-Femmes (http://www.reso-femmes.org/), le Fonds 1% pour le développement a aidé une coopérative à s'équiper pour la préparation et le conditionnement du produit.
Ecole Normale de Liancourt à Haïti

Haïti 2007/01

Le budget de l'Ecole Normale de formation des enseignants de Liancourt sera allégé par l'installation de panneaux solaires, afin de diminuer l'utilisation de groupes électrogènes qui sont peu fiables et consomment de carburants chers. Avec cette source d'électricité, de nouvelles possibilités en informatique et en communication s'ouvriront aux élèves et à la communauté environnante.

(Les visiteurs pourvus d'une connexion Internet à haut débit peuvent regarder un documentaire sur l'Ecole Normale en cliquant ce lien.)

Tailleur à Manille

Philippines 2006/01

SEED, une organisation non-gouvernementale (ONG) dans l'agglomération de Manille, en collaboration avec l'ONG française Entrepreneurs du Monde avait établi trois agences dans un quartier défavorisé pour recevoir les économies des micro-entrepreneurs locaux rejetés par les banques traditionnelles et les offrir des prêts autrement accessibles qu'auprès des usuriers. Le Fonds 1% pour le développement a contribué l'argent nécessaire pour une bourse dont 320 emprunteurs se sont servi au cours de sa première année de fonctionnement. Pendant cette même période les agences ont maintenu des comptes d'épargne pour 1 170 clients.

Le tailleur dans la première photo à gauche a fondé son entreprise avec un prêt équivalent à EUR 66. Quand la participation du Fonds 1% s'est achevée, il disposait de plusieurs machines et employait trois couturières à temps partiel. La deuxième photo montre une partie de l'entreprise de récupération de déchets établi par le bénéficiare d'un prêt pareil. Après 14 mois et deux prêts se succédant, cet entrepreneur employait quatre personnes et pouvait faire des versements systématiques sur un compte d'épargne à coté de ses remboursements.

La croissance de SEED s'est poursuivie, avec le nombre de micro-entrepreneurs servis dépassant les 4 000 en 2010 et 4 agences en opération.
Valorisation de déchets à Manille
Remerciements Mise à jour 20.2.13 par webmaster@onepercentfund.net.